Comment bien dormir pendant la pleine lune ?

Dernière mise à jour: 30.11.22

 

La pleine lune est un phénomène naturel qui semble avoir des effets extraordinaires sur l’homme. La croyance populaire conçoit cette idée parce que des troubles du sommeil apparaissent souvent en ces périodes. Heureusement, certaines astuces aident à bien dormir en ces temps-là. Les personnes lunosensibles peuvent donc somnoler sans crainte.  

 

Une bonne hygiène de vie

Sans entrer dans la polémique autour du sujet ou débattre des avis des spécialistes sur ce mystère, il paraît plus intelligent d’aborder des solutions. Certains médecins avancent l’idée d’une bonne alimentation. D’autres parlent d’une meilleure hygiène de vie et de quelques astuces miracles.

Commencez par limiter les objets numériques, les écrans notamment, pour sommeiller plus tôt. Il s’agit donc d’un couvre-feu digital parce que la lumière bleue nuit à la sécrétion de mélatonine. En fait, tous les matériels informatiques présentent des effets néfastes sur l’organisme.

Autres exemples : choisissez des pyjamas en coton, des literies douces ou encore une pièce aérée pour dormir. Et pourquoi ne pas changer vos draps ou ajouter un traversin ? Cela peut vous être utile. Un oreiller à mémoire de forme, par exemple, semble une excellente idée. Vous pouvez aussi suivre des régimes détox ou faire du sport si besoin, ou même vous mettre à la diète. 

 

Une meilleure alimentation

Les causes scientifiques des problèmes de sommeil sous la pleine lune sont encore inconnues. Mais il a été prouvé qu’une alimentation saine et équilibrée favorise le repos.

Ainsi, évitez les sucres rapides et les farines raffinées avant de vous coucher ou en journée. Éliminez également le gluten pour prioriser la digestion. Pensez à manger davantage de légumes et de fruits que de la viande ou des produits finis. Tout cela rentre aussi dans ce qu’on appelle « amélioration de l’hygiène de vie ».

Se mettre au régime reste d’ailleurs recommandé. L’objectif étant de modifier progressivement sa consommation, la qualité des aliments et son mode de vie. Si vous êtes lunosensible, changer d’habitude constitue la meilleure des solutions.

Une température ambiante

La chaleur ou le froid dans la chambre réduit l’envie de sommeil et altère la qualité de celui-ci. Les nuits de pleine lune, et pourquoi pas les autres jours, pensez à descendre le thermostat. Il ne faut pas non plus exagérer, même si au printemps, les températures augmentent.

Essayez d’avoir dans les 21 °C et même un peu moins dans la pièce, c’est largement suffisant. Vous pouvez ouvrir la fenêtre pour favoriser le passage de l’air. Cela permet de réduire la pression naturellement quelques minutes. S’il fait trop chaud, laissez une entrée d’air constante. Une porte ou une fenêtre entrouverte jusqu’au matin semble l’idéal.  

 

Le mode « no stress »

Le stress agit sur l’ensemble du corps et perturbe son fonctionnement. Il affecte l’horloge circadienne, et donc le sommeil. Vous devriez ainsi déstresser pour mieux dormir.

La pratique du sport permet de faire descendre la pression et de détoxifier l’organisme. Les exercices physiques améliorent la circulation sanguine. De même, privilégiez les régimes sains et équilibrés avec des aliments spécifiques. Un soir de pleine lune, pensez à prendre des produits relaxants ou à faire de la méditation. Le but : se calmer, se détendre et évacuer. Ainsi, votre corps sera plus propice au repos.   

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

La racine de valériane

En prenant cet ingrédient, vous excitez la production de mélatonine. Cette partie de la plante présente des bienfaits neuro-sédatifs et hypnotiques. Elle permet de se détendre et de se relaxer. Si vous en avalez un peu avant de vous coucher, l’endormissement sera plus doux et rapide.

Vous pouvez opter pour une décoction ou des gélules, au choix. Il existe également des ampoules. La tisane reste le meilleur moyen pour en consommer. Il faut bouillir 1 cuillère à café de la plante en question pour une tasse d’eau pendant 3 minutes et laisser sur le feu 10 minutes. Vous n’aurez plus qu’à boire la préparation après l’avoir filtrée. Une dose en journée et une autre avant de dormir suffisent.

 

La lavande sous toutes ses formes

En olfaction, en massage ou en bain relaxant, la lavande vous aidera à décontracter. Il suffit de mettre un peu d’huile essentielle de lavande officinale sur le poignet et de respirer l’arôme qui s’en dégage.

Vous pouvez faire un petit massage avec ce produit sur le plexus solaire ou la plante des pieds. Versez simplement quelques gouttes d’huile essentielle de lavande sur les zones à masser. Il est également possible d’en ajouter dans votre bain. Cela favorise le sommeil.  

Le quartz rose

En lithothérapie, le quartz rose est considéré comme une pierre relaxante, apaisante et énergisante. Elle symbolise l’amour parce qu’elle adoucit. Elle aide à réduire les états d’angoisse, le stress et l’anxiété. Les causes sont simples. Elle comprend du manganèse et de la silice.

Vous pouvez en mettre à longueur de journée avec des bijoux pour améliorer votre humeur en général. Et la nuit, placez-la sous votre oreiller ou portez-la directement. Dans l’un ou l’autre cas, les vertus reposantes de la pierre se dégageront pour favoriser l’endormissement et le sommeil quand bien même la lune serait ronde.

 

Des rideaux occultants dans la chambre à coucher

Des scientifiques ont cherché les causes possibles du lien entre trouble du sommeil et phénomène lunaire. D’autres préfèrent parler de psychosomatique étant donné l’absence de preuves tangibles. Mais de nombreuses personnes pensent qu’on a affaire à une simple coïncidence. Ainsi, quelques tours de main aident à se cacher de cette lumière mystique.

Il s’agit des rideaux occultants. Vous devriez en mettre dans votre chambre pour éviter que le reflet lunaire ne vous dérange. Autre possibilité, placez-en dans toutes les pièces de la maison.

 

L’ homéopathie 

Cette discipline peut aider dans ce genre de situation. Vous pouvez acheter des produits homéopathiques dans les boutiques spécialisées ou sur internet et en prendre selon la posologie recommandée. Les doses sont infimes, mais très efficaces.

En exemple, il y a l’Argentum nitricum 9 CH, 5 en granule et l’Aconitum napellus 9 CH, 5 en granule. Un médecin expert vous aidera à trouver le médicament ou le traitement qui convient à votre cas. 

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES