Comment sécuriser un lit mezzanine ?

Dernière mise à jour: 30.11.22

 

Disposer d’un lit mezzanine présente de nombreux avantages, notamment le gain de place ou encore donner un style plus pratique et chic à la chambre. Bien sûr, il y a aussi des inconvénients, dont le plus important est la sécurité. Ces quelques conseils vous aideront à protéger vos enfants des éventuels accidents reliés à l’utilisation de ce meuble.

 

Bien choisir sa mezzanine

C’est le premier pas à effectuer pour assurer une protection optimale à vos petits. De nombreux modèles, avec des aspects différents, se trouvent actuellement sur le marché. Afin de dénicher le bon lit mezzanine, il faut donc se baser sur quelques critères.

Commencez alors par opter pour un spécimen avec la taille et les dimensions idéales. Rappelez-vous qu’un article avec une largeur assez petite n’apportera que peu de confort. En outre, il y aura plus de chance de tomber si l’enfant a le sommeil agité. Insistez également sur la hauteur de ce produit. S’il est trop bas, vous risquez de vous cogner la tête dessus. Pensez alors à vous procurer un modèle qui se place à environ 2 m du sol. Cela vous causera ainsi moins de problèmes.

Bien sûr, il faut enquêter sur la hauteur entre le matelas et le plafond. Tenez donc compte des dimensions de la pièce lorsque vous vous procurez cet article. L’intervalle devra être de 120 cm à 200 cm. S’il y en a moins, l’enfant pourrait se heurter la tête et se faire mal.

Pensez également à un produit qui présente une bonne stabilité et de la robustesse. Les petits s’habituent à sautiller ou jouer sur leur lit. S’il tangue ou cède à ces turbulences, les conséquences en seront néfastes. Faites par exemple l’acquisition d’un modèle en bois massif et qui se fixe au mur, mais également au sol. Assurez-vous aussi que l’échelle soit non amovible. Dans le cas contraire, votre bout de chou pourrait y toucher et cette partie risque de lui tomber dessus.

 

 

Apporter des modifications

Il existe des situations où vous avez préféré la praticité d’un article au lieu de la sécurité. En effet, le design s’accorde peut-être mieux à vos attentes, ce qui vous a poussé à l’acheter. Dans ce genre de cas, quelques petites mises au point s’imposent. Ajoutez par exemple des fixations murales à ce produit. Si vous ne voulez pas que cet élément vienne gâcher le design général, assurez-vous que son emplacement se trouve à un endroit bien dissimulé. Placez-le derrière le matelas au lieu de le monter sur l’un des pieds. Personne ne remarquera alors aucune différence.

Vous pouvez en outre vous servir de vis pour immobiliser l’échelle si celle-ci est amovible. Faites de même pour les parties qui s’emboitent uniquement et qui ne disposent pas de système de sécurité. Dans tous les cas, veillez à modifier votre produit en respectant toutes les normes de fabrication. Il est possible d’installer des protections sur le bord. Il doit remplir au moins ¾ de la longueur et avoir une hauteur de 45 cm en moyenne. Cela évitera au petit de tomber sur le côté.

 

Lui trouver un bon emplacement

La sécurité de vos enfants ne dépend pas uniquement du produit que vous avez acheté. Rappelez-vous que l’endroit auquel vous l’installez comptera aussi. Assurez-vous donc de le poser en suivant ces quelques instructions.

Ne mettez jamais le lit mezzanine à proximité d’une fenêtre. Il en est de même pour une porte. Votre petit risque en effet de s’y coincer la main et se blesser. En outre, il voudra se balancer avec le battant et pourrait tomber. Les conséquences pourraient être désastreuses, surtout s’il n’y a pas de grille de protection à la fenêtre.

Évitez également de placer ce lit côte à côte avec une armoire. Il risque d’avoir les mêmes problèmes qu’avec les éléments précédents. Mais en plus, il pourrait faire basculer ce meuble et être piétiné en dessous. Il pourrait alors présenter des fractures, voire pire.

Dans la mesure du possible, mettez-le dans un coin de la chambre. Cela vous facilitera l’installation, mais assurera également une meilleure stabilité. En effet, en s’accoudant à l’angle droit de la pièce, il disposera deux supports fiables. Votre petit aura alors du mal à le secouer. Il ne vous suffira plus que d’y ajouter des amarrages pour garantir une protection optimale. Veillez à ce que ces derniers ne soient pas facilement retirables par un enfant.

 

 

Quelques conseils supplémentaires

Pensez à bien aménager l’espace en dessous du lit mezzanine. Rappelez-vous que toutes les affaires que votre petit aura besoin devraient se trouver à portée de main. Si vous les placez en hauteur, veillez à ce qu’ils les atteignent sans avoir recours à une chaise ou un trépied. Cela lui évitera de grimper et de s’accrocher à des éléments qui peuvent être instables ou fragiles.

Si vous prévoyez d’y installer un bureau, rappelez-vous d’y mettre une source de lumière. En journée, assurez-vous que les rayons du soleil atteignent cette partie. Le corps humain a en effet besoin de lumière naturelle. Cela évite le sentiment de confinement et la dépression. Durant la nuit, veillez à ce qu’il y ait une ampoule bien éclairante. Cela l’empêchera d’avoir des problèmes de vision au fil du temps.

Vous pouvez également retirer l’échelle et la transformer en escaliers. Cela apporte plus de praticité, mais aussi de la sécurité. En effet, il sera plus facile pour l’enfant de monter dans son lit, sans risquer de se crocheter un pied et de tomber. Vous pourrez en outre vous en servir pour installer des placards. Cela aidera votre bout de chou à nettoyer tout seul son espace personnel. 

Par ailleurs, lorsque vous achetez ce produit, rappelez-vous que votre petit doit avoir au moins 6 ans. S’il en présente moins, il est interdit de le laisser dormir dans ce genre de lit. Cela l’expose à un grave danger, car ces marmots ont tendance à sauter par-dessus les endroits surélevés. Le vôtre pourrait alors se blesser grièvement si vous lui offrez un lit mezzanine.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES