Dormir à même le sol – bonne ou mauvaise idée ?

Dernière mise à jour: 30.11.22

 

La qualité du sommeil constitue un facteur important pour commencer une belle journée. Cette condition reste également primordiale pour maintenir une meilleure santé. Les questions se posent alors actuellement sur les façons de dormir les plus propices pour atteindre cet idéal. Certains préconisent même de se coucher sans sommier. Qu’en est-il vraiment ?

 

Les avantages d’un dodo au sol

Malgré le déluge de produits dédiés à la literie sur le commerce actuel (oreillers à mémoire de forme, matelas orthopédiques, antiacariens et hypoallergéniques, sommiers à lattes, à ressorts), le fait de dormir à même le sol ne constitue plus un mythe dans les foyers. En effet, la plupart des médecins ordonnent d’ailleurs cette pratique surtout pour ceux qui souffrent d’un mal de dos fréquent.

Eh oui, grâce à un support plus ferme et dur, vous favorisez le réalignement de votre zone dorsale. Cela part en outre de votre tête pour finir sur vos hanches. Ce phénomène enclenché, la régénération de vos tissus et de vos articulations s’accélèrera. De cette façon, vous vous réveillerez avec une impression de légèreté et sans douleur. Cette cause affecte de manière bénéfique le fonctionnement de votre cerveau qui se met alors à partager des hormones de bien-être à toutes les parties de votre organisme. Le stress accumulé durant la journée s’en vient ainsi à diminuer.

Dormir par terre : les risques

Si vous souhaitez adopter cette façon de se coucher, vous devrez être en connaissance de cause. Ainsi, en plus des bienfaits, vous devrez également connaître les inconvénients de cette pratique. Selon votre seuil de tolérance, vous pourriez vous blesser en dormant au sol. 

Cette possibilité ne se manifeste pas pendant le sommeil, mais plutôt quand vous vous levez le matin. En effet, pour ne pas vous faire mal à la colonne vertébrale ou au dos, l’idéal serait d’avoir un matelas élevé de sorte que vos jambes puissent faire un angle droit avec le lit lorsque vous vous assoyez. Cette théorie est soutenue par des masseurs kinésithérapeutes.

Par ailleurs, si vous vous couchez à même le sol, vous aurez tendance à vous reposer sur vos omoplates et votre bassin. Or, cela entraînera un mauvais support au niveau de la colonne vertébrale. En conséquence, cette dernière n’accèdera pas au confort qui lui est dû. Elle ne bénéficiera pas d’un bon appui. Cela ne vous fera pas souffrir durant les premiers jours. Toutefois, si vous persistez pendant une semaine ou deux, vous ressentirez de plus en plus les effets négatifs.

Aussi, un matelas posé par terre accumule plus facilement la poussière. Et vous en ferez également l’expérience durant votre dodo. Vous devrez donc être plus vigilant et méticuleux concernant l’hygiène de votre chambre à coucher. Cela sans compter les problèmes liés à l’humidité. Il vous sera nécessaire d’aérer au moins une fois par semaine votre lit pour éviter le développement des moisissures et bactéries en tout genre. Ce qui reste assez contraignant surtout si vous n’avez pas vraiment le temps de réaliser ce genre tâche en plus de vos corvées habituelles.

Néanmoins, si vous tenez réellement à vous adonner à cette tendance, il existe plusieurs techniques qui vous permettront d’en tirer les meilleurs profits. Les Japonais par ailleurs ont trouvé la solution qui saura vous convenir. Mais cela, nous en reparlerons plus en détail un peu plus bas. Notez en outre que si vous n’avez pas les bons équipements en possession, votre literie risque de se dégrader assez rapidement.

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

Choisir les bons matériels pour se coucher par terre

Choisir de dormir au sol présente des avantages certains, toutefois, il ne faut pas en négliger les inconvénients. Pour remédier à ceux-ci, il importe de savoir sélectionner les bons éléments qui vont composer votre literie.

L’idéal alors c’est de se procurer un futon japonais. Mais vous devez noter que ces derniers sont actuellement vendus en plusieurs exemplaires. Vous devez donc reconnaître le vrai du faux. Les modèles originaux sont conçus en 100 % coton. Cela afin de rendre leur entretien plus facile et pour éviter la formation rapide de bactéries et acariens. 

Néanmoins, on distingue aujourd’hui des spécimens en latex et coco. Cette composition offre une meilleure aération au produit en question. Ainsi, vous n’aurez pas à le sortir trop souvent si jamais le temps vous manque pour cela. Il vous suffira de l’exposer de temps en temps au soleil en ouvrant tous vos volets. Une fois par mois fera l’affaire alors. Bien sûr, vous pourrez aussi le poser un moment sur votre terrasse.  

En dehors du matelas proprement dit, vous aurez également besoin d’un support à ce dernier. Toujours dans le cas d’un modèle japonais, on a le tatami. Il est généralement conçu en paille de riz. Si ce n’est pas le cas, passez votre chemin.

Ensemble matelas japonais et tatami : les bienfaits

Cette pratique japonaise connaît aujourd’hui plusieurs adeptes. En effet, l’usage du matelas japonais et du tatami procure un réel confort au dormeur. Grâce au coton qui compose le matelas, la température est mieux régulée. Vous n’aurez ainsi ni trop froid ni trop chaud durant votre sommeil. De quoi se reposer sans gêne. De plus, cette matière est apte à épouser les formes de votre corps notamment de votre dos. De cette façon, la colonne vertébrale bénéficiera d’un bon soutien.

L’ensemble est aussi écologique vu que les constituants sont 100 % naturels. Vous assurerez ainsi davantage votre santé. Par ailleurs, quels que soient votre morphologie et votre poids, ce type de literie vous conviendra, car il n’aura pas tendance à s’aplatir si toutefois vous l’entretenez régulièrement et rigoureusement.

En dehors des atouts sur le bien-être, cette structure représente également une excellente alternative pour une décoration simple et élégante dans une chambre à coucher. Cela vous apportera une ambiance zen et relaxante dans votre intimité. Vous vous sentirez ainsi plus détendu rien qu’en franchissant le seuil de votre porte. Aussi, si vous n’avez pas assez de place chez vous, vous pourrez toujours stocker le matelas dans une armoire quand vous ne vous en servez pas pour gagner de l’espace.

 

 

Laisser un commentaire

2 COMMENTAIRES

Djoukeng Clinton

April 2, 2021 at 3:11 am

Très éducatif

Répondre
ProjectM

April 4, 2021 at 3:28 am

Bonjour

Merci pour ce commentaire. N’hésitez pas à nous envoyer votre feedback si vous avez déjà essayé de dormir sur un tatami.

Cordialement,
L’équipe somnolente.com

Répondre