Pourquoi choisir un lit Montessori pour son bébé ?

Dernière mise à jour: 30.11.22

 

Dans la chambre de votre bout de chou, le lit y constitue une pièce maîtresse. C’est pour ça qu’il est essentiel de le sélectionner après mûre réflexion. Depuis, toujours les modèles dits « Montessori » occupent une place particulière chez les parents. De quoi s’agit-il ? De quels atouts disposent-ils ? On soulèvera les points importants dans cette revue.

 

Le lit Montessori : C’est quoi ? 

On doit le concept du lit Montessori à une personne qui porte le même nom. De son prénom Maria, cette praticienne italienne du 19e siècle se lance dans l’étude comportementale des enfants, basés sur leur développement physique et psychique dans la vie de tous les jours. Ainsi, elle mit en place sa propre méthode d’enseignement qui fut rapidement adoptée par la société et appliquée jusqu’à aujourd’hui. Au moment où l’on parle, on compte jusqu’à plus de 20 000 écoles dans le monde qui fondent leur système d’éducation sur les principes de Montessori.

Le lit Montessori fait partie des multiples « solutions » quotidiennes qui stimulent la croissance motrice, mais également mentale d’un enfant. En gros, il s’agit d’un sommier posé à même le sol, dédié évidemment à l’accueillir au moment du coucher, que ce soit la nuit ou pour les petites siestes de l’après-midi.

Si le concept n’a pas changé depuis sa création, le meuble quant à lui a grandement évolué en termes d’aspect. Actuellement, on retrouve une déclinaison du lit Montessori comme les lits cabanes ou encore les gigognes. En général, on peut acheter des modèles sur-mesure prémontés, mais il est également possible de s’appliquer à concevoir son propre mobilier. Dans ce second cas, il vous faudra compter sur quelques connaissances en bricolage et les outils nécessaires pour fabriquer le meilleur lit enfant.

 

 

La pédagogie Montessori : notions et méthodes

Maria Montessori instaura plusieurs principes à suivre pour les adeptes désirant s’essayer à la méthode. D’une manière générale, cette idéologie a pour finalité l’évolution de l’enfant en fonction de la cadence qu’il aura choisie. Son rythme de développement ne sera en aucun cas limité, car au fil de sa croissance, il acquiert non seulement en autonomie, mais cultivera également sa confiance en soi.

La méthode Montessori se base majoritairement sur la liberté du bambin dans sa vie de tous les jours et son apprentissage. Que ce soit en termes de mouvements, de décision à prendre ou des choses à entreprendre, on laisse libre cours à son imagination pour qu’il élargisse sa motivation et ainsi optimise sa concentration et son apprentissage. Après cela, l’autodiscipline s’ensuivra. Votre petit corrigera ses propres fautes dans l’objectif de progresser sans l’aide de personne.

Afin que ces deux notions se mettent en place, on offrira également à l’enfant un espace favorisant son développement. Il est donc nécessaire de lui créer un environnement où il sera à l’aise dans ses choix comme dans ses déplacements. C’est ici le principe même du lit Montessori, qui encourage le bambin à se coucher et à se lever tout seul, sans l’intervention de ses parents.

Toutefois, Maria Montessori insiste sur la notion de l’éducation par expérience. En effet, pour elle, la solution pour un apprentissage réussi, c’est l’enseignement par expérimentation, car la répétition des activités façonnera non seulement son comportement, mais également ses facultés intellectuelles.

 

Avantages de l’utilisation d’un lit Montessori

Il existe plusieurs avantages liés à l’application de la méthode Montessori et notamment le lit. Comme on l’a vu, le principe se base sur la liberté des enfants comme celle des parents, alors on écarte tout de suite les lits à barreaux. Ici, le meuble ne comprend ni ces contraintes ni les risques de chute typiques de ces modèles. 

Le sommier reste à quelques centimètres du sol, assurant une ventilation optimisée du matelas et une hauteur adéquate. Ainsi, votre bébé ne sera pas limité dans ses mouvements. De cette manière, il prend rapidement connaissance des éléments qui l’entourent. De plus, l’absence de barreaux développera sa vision sur son environnement.

Le meuble laisse également croitre son indépendance. En effet, il ira se coucher quand il en aura envie et se lèvera sans l’aide de ses parents. Mais aussi, le mobilier étend considérablement l’espace de jeu dans la chambre.

Le lit Montessori apporte également un confort indéniable pour le bébé comme les parents. Dans certains cas, il permet à un adulte de s’allonger aux côtés de l’enfant, ce qui n’est pas toujours évident sur les modèles à barreaux. Ainsi, le papa ou la maman comme le loulou seront bien à l’aise quand viendra l’heure de lire une histoire.

L’acquisition de ce type de lit est judicieuce pour éviter un investissement coûteux. En effet, il n’est pas nécessaire de se tourner vers les sommiers haut de gamme pour s’appliquer à la méthode Montessori. Pour ce faire, vous avez seulement à poser un matelas sur un tapis. Néanmoins, comme ce genre de disposition tend à rapidement user la couchette, prenez-en-une assez ferme qui résistera dans le temps. Le design dépendra entièrement de vos goûts et de vos préférences.

 

 

Quelques mesures à prendre

Bien que le lit Montessori ne présente « aucun danger » selon les parents, il existe toutefois quelques procédés à mettre en place pour accroitre la sécurité de son usage. Pour commencer, il est nécessaire que vous discerniez la différence entre un matelas pour bébé et pour enfant. Dans le premier cas, votre bout de chou y passera la majeure partie de son temps. Par conséquent, le produit demande une sélection d’autant plus minutieuse au moment de l’achat. Pour le second, le critère de confort prime.

Concernant l’emplacement du lit Montessori, les connaisseurs déconseillent de le mettre en plein milieu de la salle si vous voulez favoriser l’épanouissement de votre bambin et limiter les encombrements. On sollicite alors une zone d’angle où le mobilier viendra s’appuyer sur le mur. De cette manière, vous arriverez par la même occasion à créer une pièce Montessori qui, selon les principes de sa fondatrice, comprendra quatre lieux bien différents dédiés respectivement au coucher, au jeu, au change et à l’éducation.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES