Quelle couette choisir pour l’été ?

Dernière mise à jour: 18.07.24

">

 

Pendant les nuits parfois fraîches et parfois chaudes de la belle saison, tout le monde veut se blottir dans une couette d’été. Confortable et légère, elle permet de dormir paisiblement tout au long de la période estivale, même pour les plus sensibles à la chaleur. Elle convient aussi aux chambres maintenues à une température élevée tout au long de l’année. Face à l’abondance de ces literies sur le marché, une question se pose : quelle couette choisir pour l’été ? Découvrez dans les lignes qui suivent les critères de choix à considérer.

 

Le choix de grammage

Le grammage d’une couette désigne le poids des fibres qui la compose par mètre carré. Si la plupart des couettes ont un grammage compris entre 350 et 400 g par mètre carré, pour une couette été, cette mesure se situe souvent entre 180 et 200 g/m2. Pour les frileux, un grammage supérieur à 200 g/m2 convient, tandis que pour les plus sensibles à la chaleur, un grammage de moins de 180 g/m2 est le mieux adapté.

En fonction de ce grammage, une couette pour l’été peut se décliner en plusieurs types pour correspondre à différents besoins. Une couette d’été dite légère est adaptée à une utilisation durant le printemps et l’été. Son grammage et son garnissage  sont fins et varient de 180 à 200 g/m2. Ce type de literie convient pour les nuits fraîches comme pour celles chaudes. 

Une couette d’été peut aussi être ultra légère pour s’adapter à une utilisation pendant les grandes chaleurs de l’été et les périodes de canicule si vous ne pouvez pas vous empêcher de vous couvrir malgré les températures élevées. Son garnissage est très fin et varie entre 80 à 150 g/m2.

Durant la belle saison, la manipulation d’une couette légère est plus facile. Son poids ne gêne pas le mouvement du corps pendant le sommeil. Un grammage réduit permet  à cette literie de s’adapter à votre morphologie. L’exigence d’avoir ce critère sur la couette d’été de votre choix garantit votre confort lorsque vous vous couvrez avec cette literie même si les températures montent. Un grammage réduit reste également idéal pour les pièces bien chauffées même durant l’hiver, surtout pour les personnes qui sont sensibles à la chaleur.

 

Le choix du garnissage

Une couette d’été peut être garnie de deux types de fibres. D’un côté, il y a les fibres naturelles et de l’autre, il y a celles synthétiques. Le garnissage naturel et celui synthétique présentent chacun aussi bien des avantages que des inconvénients. La finesse de ce garnissage est importante, car elle conditionne en grande partie le confort de l’utilisation de cette literie.

Le garnissage naturel  a l’avantage de bien tenir dans le temps pour constituer un bon investissement sur le long terme. Il peut être fait de duvet et de plumes d’oie ou de canard. Ce matériau n’est pas lourd et pourtant, il vous offre le niveau de chaleur idéal, dont le corps a besoin pour dormir dans le confort. Le coton constitue également un garnissage naturel. Toutefois, pour une couette d’été, les garnissages comme les fibres de bambou, de laine, de soie naturelle ou de viscose sont privilégiés étant donné leur légèreté.

Le choix d’un garnissage naturel implique de prêter attention à l’entretien de la literie qui se fait souvent manuellement avec les matériaux naturels. Ces derniers peuvent aussi ne pas vous mettre à l’abri des risques d’allergie, pour ceux qui n’ont pas de propriété hypoallergénique naturellement.

Pour ce qui est du garnissage synthétique, le polyester est le matériau le plus utilisé. Pour une couette d’été, les fibres de polyester creuses ont l’avantage d’être très légères et d’établir un microclimat. Elles ont des vertus thermorégulatrices grâce aux petites poches d’air qui les accompagnent.

Ce matériau est aussi apprécié pour la facilité de son entretien, car il peut passer à la machine. Il présente également des vertus hypoallergéniques.

Le choix de la taille

Le choix de la taille d’une couette d’été se fait selon la taille de votre lit, le tombant souhaité au niveau de chaque côté du lit et le nombre de dormeurs à couvrir.

Pour un grand lit double, une dimension de 260×240 cm est adaptée. Si votre lit est 2 places avec une largeur de 140 cm, alors c’est une couette de 240×220 cm qui lui convient. Si le lit est 1 place et a 90 cm de largeur, la couette d’été à choisir mesure 140×200 cm de dimension. Dans tous les cas, cette literie reste facile à ranger et occupe une petite place dans une armoire de chambre après son pliage.

 

Le choix de l’enveloppe

Pour ne pas avoir trop chaud, l’enveloppe d’une couette d’été joue un rôle important dans la circulation de l’air au niveau de cette literie. Certaines matières retiennent la chaleur alors que d’autres l’évacuent et c’est la seconde option qui est recherchée sur une couette d’été.  

L’utilisation de textiles légers aux propriétés anti transpirantes et thermorégulatrices est recommandée. Une enveloppe en percale au tissage suffisamment serré permet d’éviter les pertes de duvet si la literie est constituée de ce type de garnissage. Pour un garnissage synthétique, une enveloppe en coton 100 % est favorable à l’évacuation de l’humidité tout en permettant à la couette de respirer.

 

Le choix d’une couette certifiée

Une couette d’été certifiée permet de dormir en toute sécurité. En effet, cette literie se destine à être en contact avec votre peau et des composants toxiques exposent à des risques sur la santé. Choisir une literie labellisée est un gage de qualité. C’est aussi une garantie d’opter pour une literie respectueuse de l’environnement qui ne contient ni composants toxiques ni produits chimiques.

Le choix d’une couette certifiée OEKO-TEX permet par exemple de profiter d’une literie qui a fait l’objet d’un contrôle strict durant sa fabrication. Elle est garantie non toxique.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES