Mon lit grince — que faire pour stopper le bruit ?

Dernière mise à jour: 01.12.22

 

Un bon sommeil nécessite une bonne literie. Dès que votre lit commence à vous gêner que ce soit par le tapage qu’il émet ou par sa qualité, votre moment de repos en subira les conséquences et donc votre santé aussi. Mais pourquoi grince-t-il dans ce cas ? Des solutions existent-elles ?

 

Origine du couinement d’un lit ?

Il se peut qu’à chaque fois que vous vous posez sur votre lit, ce dernier vous sorte un son bizarre. La meilleure chose à faire en premier lieu reste la recherche de l’origine de tout cela. Tout d’abord, mettez tous éléments qui le composent à part, comme le matelas, le sommier en général constitué de sa tête, de ses montants, de ses lattes et de ses pieds. Cela semble utile afin de les vérifier un par un, car le son pourrait provenir de l’un de ces matériels.

Ensuite, testez-les et écoutez bien s’ils engendrent un quelconque bruit. Vous pouvez sautiller sur tous les côtés de votre matelas déjà posé au sol pour mieux contrôler. Il faut diagnostiquer chaque composant de votre sommier, par exemple voyez si sa tête ne s’appuie pas contre le mur. Notez que cette partie supérieure supporte la majorité du poids, elle a besoin d’un soutien pour éviter de se mouvoir.

Après cela, regardez en essayant de bouger délicatement tous les coins de liaison des bois pour savoir si ces endroits ne couinent pas. Observez également l’état des vis sur les jointures si jamais elles ne s’implantent pas bien. Examinez la stabilité de vos lattes, car ces dernières peuvent produire des claquements si elles ne sont pas bien fixées et si elles n’ont pas une forme bien plate. Effectivement, avec un aspect légèrement bombé, elles risquent de bouger à chaque fois et émettre du bruit.

Enfin, observez les pieds s’ils arrivent tous jusqu’au sol, sinon cela pourrait occasionner des battements désagréables. Pour prévenir ces circonstances dérangeantes, optez pour le bon modèle et demandez conseil s’il le faut, car l’apaisement de votre sommeil en dépend.

 

 

Comment bien choisir sa literie ?

Pour pouvoir dormir impeccablement, on doit mieux faire son choix quant à l’achat de sa literie. Pour commencer, votre matelas doit s’adapter à l’aspect de votre corps, gros, grand, mince ou petit, mais aussi à ce qui vous donne le plus de confort. Ce matériel pour se reposer peut se présenter sous forme de latex, de mousse ou de ressort. La sélection de ces produits dépend de chaque personne. Néanmoins, pour avoir plus de stabilité et de fermeté lorsqu’on dort, il convient d’opter pour la structure en latex ou en mousse pour leur importance en densité et leur souplesse. De plus, ils vous offriront un sommeil de qualité et satisferont également votre exigence quant au bien-être.

Par la suite, le sommier reste l’élément clé pour espérer un endormissement dans le calme. En général, il peut se présenter en différents types à savoir à lattes, à plots, à ressorts, plancher, tapissier ou électrique. Il appartient à chaque individu de prendre ce qui lui paraît meilleur. Par contre, on recommande notamment un modèle à lattes ou plancher pour ceux qui recherchent plus de tenue et de facilité au mouvement durant le temps de relaxation. Optez pour des lattes plus rapprochées pour garantir votre bien-être.

Enfin, une bonne literie dépend de la combinaison du matelas et du sommier. En effet, il ne faut pas assembler n’importe comment ces deux pièces. À l’exemple d’un matelas en latex ou en mousse qui s’associe à un sommier à lattes. Pour les personnes qui espèrent un repos tranquille et douillet tout en étant abordable au niveau du prix, cette alternative reste le bon choix. Cette combinaison permet un soutien plus stable au poids de votre corps.

Ne vous trompez plus donc quant à la sélection de votre matériel, en plus, plusieurs modèles se vendent sur le marché. On a par exemple le style du lit gigogne. Il est utilisé dans le but d’économiser plus d’espace dans votre maison, pour donner le confort dont vous avez besoin tout en ayant un aspect décoratif.

 

 

Arrêter le bruit de votre lit : de quelle manière ?

Il ne paraît pas impossible de mettre fin au vacarme pendant votre sommeil, car il existe différentes méthodes pour y arriver.

Premièrement, procurez-vous tous les outils nécessaires pour bricoler comme le tournevis ou le marteau. Il se peut que vous soyez obligé de tout démonter. Lorsque vous voyez que les vis ne se mettent pas bien à leur place, pensez à bien les fixer, car le grincement peut provenir de là.

Deuxièmement, utilisez des matières onctueuses pouvant atténuer les frottements entre deux bois et évitant ainsi l’émission d’un son. Il s’agit notamment de la paraffine, de la cire de bougie, de la graisse blanche, de la vaseline, de la glycérine, de la cire d’abeille, du savon, de l’huile pour les supports en métal comme les ressorts. Il convient d’appliquer l’une de ces matières sur les jointures. Le savon est l’astuce la moins efficace, mais utilisable si vous ne pouvez pas accéder à ces produits à la maison. Le talc peut également jouer le rôle d’anti frottement et assèche les parties humides. Cette dernière fonction semble aussi nécessaire pour éviter le craquement de vos bois, car ils moisissent vite en présence de l’humidité et deviennent fragiles.

Ensuite, si le problème provient de vos lattes, vous pouvez recourir à du tissu, du liège ou même des livres sur elles. Cela dans le but d’appuyer ces pièces plates et de stopper leur mouvement. Si les pieds sont instables, mettez de la pastille adhésive au bout. Ceci permettra de les bloquer au sol. Pour les structures en métaux, il existe des produits pour dégraisser les endroits concernés notamment les coins de liaison de deux pièces comme les dégrippants et le WD40. Il faudra au final vérifier si la tête se colle bien au mur pour éviter le tapage incessant durant votre instant de relaxation.

Il est possible de réitérer ces actions après un ou des mois, mais au moins elles ont pu vous servir durant quelques jours. Surtout, n’oubliez pas de changer de lit si vous pensez que celui-ci a pris de l’âge.

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES