Quel est le meilleur matériau pour une housse de canapé ?

Dernière mise à jour: 01.12.22

 

Avec les nombreuses propositions des fabricants sur le marché, il est souvent difficile de faire son choix sur le bon tissu d’ameublement. Habiller son canapé reste une étape relativement facile. Mais encore faut-il tomber sur le matériau idéal. Focus sur les différents éléments pouvant constituer une bonne housse.

 

Le cuir : l’indémodable 

Lorsque vous passez au magasin ou sur un site de vente pour s’approprier une nouvelle housse de canapé, il vous est impératif de vérifier en premier lieu le tissu avec lequel l’accessoire en question a été confectionné. Et pour cela, vous avez à trouver un bon compromis entre confort, praticité et esthétique.

Depuis toujours, le cuir fait partie des revêtements qui ont la cote auprès des consommateurs. Il ne perd pas sa réputation avec le temps. Avec sa noblesse, il s’adapte avec tous les styles de décoration en y apportant une touche bien distincte. Les connaisseurs sont même formels sur le fait qu’il procure de la chaleur dans une pièce.

Le cuir plaît pour les nombreux avantages qu’il présente. Avec sa structure naturelle, il avance une durée de vie bien considérable. En effet, si vous prenez votre temps pour bien l’entretenir, il se peut qu’il prenne place dans votre maison pour des années. Il vieillit bien. 

Outre cela, cet élément a également la particularité d’être étanche. Il ne laisse pas passer les poussières, les liquides, l’humidité ou encore les poils (si vous avez des animaux de compagnie chez vous). Il n’absorbe pas non plus les odeurs. Grâce à sa conception, il limite la prolifération et la formation des acariens, ce qui est un plus pour les personnes qui souffrent d’hypersensibilité aux textiles.

Par contre, maintenir le cuir en bon état demande des procédés spécifiques. Son entretien requiert l’usage de produits spéciaux et sur une fréquence régulière afin d’assurer la prolongation de sa durabilité. Mais, les housses fabriquées avec ce type de matériau sont souvent onéreuses. Contrairement aux modèles en tissus, ceux en cuir demeurent un investissement assez élevé. Et côté tendance dans le domaine de la décoration, il faut dire que cette matière a tout de même chuté d’un cran.

Le coton : entre douceur et polyvalence 

Si vous avez décidé de mettre le cuir de côté, il vous reste les housses en tissu. Parmi les textiles les plus prisés sur le marché, le coton occupe une position privilégiée. On apprécie cette étoffe pour son côté naturel et le confort qu’elle apporte. Elle demeure douce au contact de la peau et convient également aux personnes sensibles aux allergies.

On peut facilement s’en approprier sur le commerce. Outre cela, ce textile se décline en une large palette de coloris et de motifs. Vous pourrez adapter ces derniers en fonction de votre style de décoration. Par ailleurs, le coton s’entretient aisément. Que vous ayez une machine à laver ou préfériez la méthode traditionnelle, son nettoyage ne vous causera pas de soucis.

Toutefois, le coton n’a pas seulement que des avantages. Il possède des propriétés absorbantes favorisant l’imprégnation des odeurs et des taches. Il est peu recommandé si vous l’utilisez comme tissu d’ameublement de votre canapé si ce dernier se trouve dans une pièce manquant d’aération. Au fil du temps, sa structure a également tendance à pelucher. Si vous avez un enfant en bas âge à la maison ou un animal de compagnie qui perd parfois ses poils, le coton pourrait ne pas convenir à vos besoins.

 

Le synthétique : pour les budgets réduits

Aussi appelés microfibres, les tissus synthétiques séduisent les consommateurs de toutes les catégories ces dernières années. Ils résultent d’innovations méticuleusement réalisées afin d’accroître le niveau de résistance des structures à travers le temps. En effet, ils sont plus robustes à comparer avec le coton ou encore le lin. Malgré cela, le confort comme la douceur sont au rendez-vous.

Ils sont appréciés pour leur qualité étanche. Bien qu’ils ne soient pas entièrement imperméables, ils avancent des propriétés intéressantes contre l’infiltration des taches et de la poussière. Outre cela, ce type de revêtement ne requiert pas non plus de techniques particulières concernant son entretien. En gros, il suffit de l’envoyer à la machine à 30 °C pour le remettre à neuf. Les housses en textiles synthétiques se déclinent également en un large choix de qualité que vous pourrez adapter facilement à votre budget. Il y en a pour toutes les bourses.

 

Le velours : l’élégance

Tout d’abord, il est important de savoir que le velours n’est pas un matériau en soi, mais il est surtout le résultat d’une technique de tissage. Dans le commerce, on peut alors rencontrer du velours en coton ou encore du velours conçu avec des fibres synthétiques. 

Dans tous les cas, cette étoffe plaît pour son aspect élégant et sa grande douceur. Sa particularité réside dans son allure double-face. On peut l’utiliser à l’endroit comme à l’envers et ainsi procurer un effet souhaité selon le prolongement des fibres. Le côté brillant attribue une tendance chic, tandis que l’interface mate se tourne plutôt vers un style de décoration moderne. Le velours présente toutefois un bémol non négligeable. Il attire et accumule les poussières.

La laine : l’originalité

La laine est aujourd’hui une matière peu connue des amateurs de housse de canapé. Pourtant, elle embarque des qualités relativement intéressantes. Elle possède une capacité de régulation thermique, ce qui accroît son potentiel pendant les saisons froides. 

Elle procure de la chaleur et la conserve lors de son usage. Elle présente également une structure naturelle déperlante. C’est-à-dire qu’elle arrive à contenir les infiltrations de liquide sur sa surface externe. Pour ce qui est de son design, ce textile avance un look authentique qui le fera se démarquer dans la pièce.

Toutefois, ce tissu a tendance à se déformer facilement surtout à la suite d’une utilisation intensive. Si vous avez dans l’idée d’investir dans ce type d’étoffe, préférez-la combinée avec d’autres matières comme le coton par exemple. De cette manière, vous profiterez des bénéfices apportés par les éléments qui constitueront le revêtement de votre mobilier.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES