Notre horloge biologique et son rôle sur la santé

Dernière mise à jour: 30.11.22

 

L’horloge biologique regroupe tous les mécanismes biologiques de l’organisme. Elle définit l’ensemble des neurones placés à l’intérieur de l’hypothalamus qui assurent la gestion des activités des cellules du corps pendant 24 heures. C’est ce qui explique que nous avons envie d’aller au lit dès la tombée de la nuit et qu’on se réveille automatiquement à la levée du soleil.

 

Comment fonctionne l’horloge biologique ?

Connu sous le nom d’horloge circadienne, ce mécanisme aide à réguler les gènes ainsi que les cellules du corps comme une pendule. Ce système permet donc de mieux gérer toutes les activités des êtres humains. Si ce rythme n’existe pas, alors il n’y aura pas de synchronisation dans l’organisme. Cela dit, tous les signaux émis comme la production d’hormone, le sommeil ou l’appétit se feront de façon hypothétique seulement. Par conséquent, le rôle de cette horloge interne est essentiel pour le bon fonctionnement de l’ensemble du corps.

Par ailleurs, l’horloge biologique a des conséquences non négligeables sur la synchronisation du sommeil et du réveil. Il a été démontré que ce rythme se met à l’heure chaque jour, soit entre 23 h 30 et 00 h 30. En effet, il influe sur l’épiphyse qui est responsable de la sécrétion de la mélatonine qui stimule l’endormissement le soir. C’est pourquoi il est aussi appelé horloge biologique du sommeil. Il s’agit en quelque sorte d’un donneur de temps qui se base sur la lumière de jour perçue par la rétine pour stimuler l’hypothalamus, plus particulièrement au niveau des noyaux suprachiasmatiques.

Cela dit, ce système est très utile pour régler la température corporelle qui est élevée pendant la journée, par contre elle diminue dans la nuit. Elle permet également de contrôler le mécanisme de veille et le sommeil qui est favorisé par la sécrétion de mélatonine. Ce n’est pas tout, puisqu’elle assure la régulation de la fréquence cardiaque, les hormones, la digestion ainsi que les capacités de mémorisation. Par ailleurs, l’horloge biologique chez la femme résulte de la production d’hormone. Par conséquent, le mécanisme de la veille et du sommeil dépend intégralement des rythmes hormonaux même si parfois, pour vous réveiller vous avez recours à un radio réveil.

Le dysfonctionnement de l’horloge interne

Une bonne régulation de l’horloge biologique est essentielle pour qu’il y ait de l’harmonie entre l’organisme et l’environnement. Ceci permet aussi de bien synchroniser l’ensemble des activités internes. Toutefois, le dysfonctionnement du rythme du sommeil engendre des conséquences non négligeables sur la santé. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ces troubles et il est nécessaire de les connaître afin de prendre les mesures adéquates.

Dans un premier temps, nous allons essayer de déceler les causes probables du dérèglement de l’horloge des organes. Pour ce faire, il faut savoir que ce phénomène se remet à l’heure de manière automatique lors de la levée du matin. La lumière indique à l’organisme qu’il fait jour et qu’il n’est plus nécessaire de secréter de la mélatonine. 

Cela dit, la luminosité influe beaucoup sur ce mécanisme. C’est ce qui explique le fait qu’il n’est pas recommandé de regarder des écrans le soir puisqu’ils retardent l’endormissement. Quand cette situation persiste sur les longs termes, alors c’est l’ensemble de l’horloge interne qui est déréglée. Ce n’est pas tout, car le décalage horaire vécu par les personnes en voyage peut aussi avoir des impacts sur cette synchronisation. Pour finir, sachez que les nuits blanches ainsi que les travaux nocturnes peuvent perturber le bon fonctionnement de tout le système.

Parlons à présent des conséquences de cette désynchronisation sur le court terme. Face au trouble de son horloge interne, une personne peut souffrir de difficultés de mémoire ainsi que des troubles de raisonnement. On peut également citer l’augmentation de la pression artérielle ainsi que l’arythmie cardiaque.

Sur le long terme, il faut savoir que le dérèglement de l’horloge biologique stimule une sécrétion anormale du cortisol qui est connu comme l’hormone du stress. L’objectif de cette action est de faire en sorte que le corps reste en alerte. Cependant, lorsque cette situation persiste, le système immunitaire est réduit considérablement. Par conséquent, l’organisme est beaucoup plus sensible aux risques de cancer.

Quand le rythme de vie est chamboulé, alors ceci favorise la prise de poids. En effet, les personnes concernées adoptent une nouvelle habitude alimentaire qui n’est pas très saine à cause de la désynchronisation de tout le système. Cela dit, l’assimilation des calories est importante et le corps a du mal à les éliminer correctement, d’où l’accumulation des graisses.

 

Resynchroniser l’horloge biologique

Heureusement, il est possible de remettre à l’heure l’horloge jour et nuit en cas de dérèglement. De cette manière, vous vous endormez beaucoup plus facilement en allant au lit le soir. De plus, vous aurez la sensation d’avoir bien récupéré à l’heure du lever du jour.

Tout d’abord, il est conseillé de pratiquer régulièrement des activités physiques, en effet ceci a des impacts positifs sur l’organisme. Rassurez-vous, car vous n’avez pas besoin de vous entraîner pendant des heures. Il vous suffit de vous balader en vélo ou de faire du footing pendant une demi-heure seulement.

L’exposition à la lumière naturelle du matin est également très utile. Dès que vous vous réveillez, prenez quelques minutes pour vous exposer directement au sol. Si ce n’est pas possible, ouvrez tout simplement la fenêtre pour rétablir votre horloge et éviter ainsi l’heure inversée.

Aussi, il est important que vous adoptiez des heures fixes pour vous endormir et vous lever. Au fur et à mesure que vous respectez ces horaires, votre corps s’y habituera petit à petit. Évidemment, une durée de sommeil moyenne de 8 h est recommandée. Assurez-vous seulement que ce ne soit ni trop long ni trop court pour profiter de l’efficacité de cette technique.

En outre, toutes expositions aux écrans avant d’aller au lit sont fortement déconseillées. Par conséquent, évitez de vous servir de votre ordinateur ou votre téléphone pendant les 2 heures qui précédent votre coucher. De cette manière, votre horloge interne ne sera pas affectée par l’écran bleu.

Aussi, l’usage d’une lampe de luminothérapie peut vous aider à rétablir l’horloge biologique. Il devrait être utilisé pendant environ 30 minutes après votre réveil. Un mode de vie sain et écologique pourra aussi vous aider à réguler votre horloge biologique. Nous vous invitons d’ailleurs à consulter un comparatif lessive écologique par exemple, pour que vous puissiez essayer.

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES