Rêver d’araignée : possibles interprétations

Dernière mise à jour: 30.11.22

 

Nos rêves empruntent des tournures inattendues qui mettent en avant des décors et des scénarios qui peuvent parfois nous sidérer. On peut rêver de tout et de rien, mais les rêves que l’on n’est pas près d’oublier sont ceux qui mettent l’accent sur des scènes terrorisantes. Parmi cela, on notera le rêve d’araignée, un arachnide à forte représentation, tissant sa toile pour piéger sa proie et la laissant mourir à petit feu. Quel symbolisme se cache sous ces rêves ?

 

Rêver d’araignées, des interprétations à multiples facettes

Durant notre sommeil, notre cerveau effectue un tri à partir des informations qu’il a pu recevoir au cours de la journée ou de la semaine que l’on vient d’avoir. Il visite également le jardin de nos mémoires et de nos émotions pour venir y piocher nos préoccupations du moment. Vu comme une lucarne de l’inconscience, on comprend très vite pourquoi le rêve fait l’objet de plusieurs études en psychologie et en psychanalyse. C’est d’ailleurs dans cette même lancée, qu’il semble pertinent de chercher à trouver des interprétations à nos rêves, étant donné que ces derniers jouissent d’une valeur universelle que l’on peut par la suite transposer sur notre propre situation, en tenant compte de nos projets, de notre quotidien, mais aussi de certains évènements. 

Contrairement à ce que peuvent penser certains, chercher à interpréter ses rêves ne relève pas de la voyance, c’est tout simplement une action engagée en vue d’explorer l’univers de son propre inconscient.

Pluie d’araignée, araignée volante ou encore faucheuse-araignée, les onirismes en lien avec cet arachnide sont innombrables si bien que des chercheurs de renom à l’exemple de Freud et de Jung se sont penchés sur la question. Voici les grandes lignes des hypothèses déjà émises sur le sujet :

 – Selon Jung, quand une araignée s’invite dans l’univers des rêves, cela révèle un changement important dans la vie de l’individu.

 – Freud, de son côté, rapporte 2 liens symboliques entre une araignée et la pensée sexuelle du rêveur. Tout d’abord, il émet l’idée que cela reflète des pulsions sexuelles qui se rattachent à des fantasmes de type anal. Secondairement, cela induirait des pensées curieuses qui désirent surprendre ses parents en plein acte érotique.

 – Du côté de la religion, rêver d’araignée en islam ne présagerait rien de bon. Et sur un autre versant, la pensée grecque évoque le symbole de l’ennui, de l’ambition frustrée et de la déchéance.

 – Selon d’autres études menées sur l’arachnophobie, il semblerait que l’insertion d’une phobie dans le monde onirique soit aussi représentative d’une tentative de guérison entreprise par l’inconscient.

Des interprétations positives ou négatives dépendamment des représentations du rêveur !

L’araignée revêt une image qui peut parfois sembler paradoxale. D’un côté, elle peut être perçue comme un animal nécessaire au bon équilibre d’un foyer et sur un autre versant, elle a acquis une symbolique perverse qui se rapporte à la manière dont elle piège ses proies dans sa toile.

En ce sens, selon les représentations qu’a le rêveur de l’animal, il se pourrait qu’un rêve d’araignée soit interprété positivement ou négativement.

 

Tableau comparatif

 

Le bon
Le mauvais
Conclusion
Prix

 

Les significations d’un rêve d’araignée

 – Interprétation de Jung

Rêver d’araignée serait, selon Jung, révélateur de changements. En ce sens, cela peut être pris d’un point de vue positif, car le changement en lui-même permet à un individu de prendre conscience de son être dans toutes les dimensions possibles et d’évoluer. La pensée jungienne confère ainsi à cet animal un caractère divinatoire.

 – Interprétation de Freud

D’après ce psychanalyste, l’image de l’araignée (qu’il s’agisse d’une tarentule géante ou d’un autre type moins imposant) connote un fantasme des origines qui relève intrinsèquement d’un état curieux à voir ses parents faire l’amour. Pour mettre de la lumière à ses dires, il reprend la morphologie d’une araignée en insistant sur le fait que les 8 pattes de cet animal rappellent les 8 membres de 2 individus en pleine copulation. On parlera ainsi d’une représentation symbolique qui s’inscrit dans l’inconscient collectif du rêveur et qui se décline sous des pulsions archaïques en lien avec la curiosité et l’analité.

Que symbolise l’araignée ?

 – Aux yeux de l’islam

N’ayant pas excellente réputation auprès de l’islam, l’araignée est souvent associée au maléfice. En ce sens, lorsque cet animal s’invite dans les rêves, cela ne présage rien de bon. Le schéma est encore plus angoissant lorsqu’il s’agit spécifiquement d’une tarentule qui a très mauvaise aura et qui n’hésitera pas à répandre son venin. Le rêveur pourra ainsi être pris de panique au réveil, sachant à l’avance qu’un malencontreux évènement se prépare ou qu’une nouvelle fâcheuse risque de faire irruption dans les jours à venir.

 – Aux yeux des Grecques

Selon la mythologie grecque, Arachné aurait été une déesse qui excellait dans l’art du tissage. Curieuse, Athéna organisa un concours qui les opposa toutes deux au sommet de l’Olympe. Arachné a ainsi mis en avant dans ses broderies l’amour inconditionnel qu’avaient les Dieux pour les mortels, tandis qu’Athéna s’est inspirée des 12 divinités d’Olympe.

Face à la magnificence de l’œuvre de la tisseuse, Athéna fut prise de choc et va jusqu’à frapper Arachné. Pour la punir de son audace de défiance, Athéna décida de la transformer en araignée. C’est ainsi que cet animal a acquis la symbolique de l’ambition frustrée, de l’orgueil de l’homme et de la déchéance.

 – Rêve de Justine, 17 ans « Une araignée géante »

« Je revenais d’une fête avec des amis et en arrivant chez moi, je rejoins tranquillement ma chambre. Après avoir allumé ma veilleuse, j’aperçus une énorme araignée se rapprochant de moi avec de grosses pattes des plus poilues. Ses yeux me fixaient si fort que je me suis sentie telle une vraie proie. J’appelle de l’aide et mon père surgit de nulle part. D’un seul regard, il mobilisa l’araignée qui semblait avoir été préalablement domestiquée par mon paternel. »

Interprétation d’une psychologue : Justine est une jeune adolescente qui, après la séparation de ses parents, vit avec son père et sa belle-mère. Outre le changement vécu qui est déjà relaté par la présence de l’araignée dans son univers onirique, cette ado voit également sa belle-mère comme une personne nuisible ayant fait intrusion dans sa bulle intime, représentée par sa chambre. Le rapport dompté de l’araignée vis-à-vis de son père induit l’idée que l’animal est ici sa belle-mère. 

 

 

Laisser un commentaire

1 COMMENTAIRES

Anto desouza

October 28, 2021 at 5:36 am

Bonjour ,

Je vois votre site web https://www.somnolente.com et c’est impressionnant. Je me demande si des options publicitaires telles que des articles d’invité, du contenu publicitaire ou des options de bannière sont disponibles sur votre site ?

Quel est le prix si nous voulons faire de la publicité sur votre site ?

À votre santé
Anto desouza

Répondre