Quelles solutions pour les terreurs nocturnes chez l’adulte ?

Dernière mise à jour: 01.12.22

 

Une crise de panique nocturne ? Un réveil mouvementé ? Vous êtes souvent en proie à une crise d’angoisse pourtant vous ne vous souvenez de rien ? Il n’y a plus aucun doute ! Vous souffrez certainement de troubles du sommeil. Mais quelle est la différence entre la terreur nocturne chez l’adulte et les cauchemars ? Est-il possible d’y remédier ? Faisons le point sur les troubles du sommeil et les traitements adaptés.

 

Décryptage de la terreur nocturne

Les enfants sont le plus souvent sujets aux terreurs nocturnes. Nombreux sont les parents qui ont témoigné de ce fait sur les plateformes dédiées. Ceux qui sont en proie à ces troubles du sommeil, pourtant, ne se souviennent jamais de leur crise d’angoisse nocturne. Et si dans la majorité des cas, ce sont les enfants qui souffrent de ces nuits de terreur, les adultes ne sont pas en reste. Il faudra quand même noter qu’ils sont moins de 5% à en être sujets.

Comment différencier la terreur nocturne chez l’adulte et les cauchemars ?

La terreur nocturne chez l’adulte est un phénomène qui fait partie intégrante de la parasomnie. À titre informatif, la parasomnie comprend tout un ensemble de comportements anormaux qui ont lieu pendant le sommeil paradoxal. Si le cauchemar n’est qu’un mauvais rêve qui fait sursauter quelques fois et qui s’accompagne d’un réveil dans la terreur, la crise de sommeil nocturne va plus loin. 

Elle survient de façon brutale et soudaine. Une personne qui subit ce genre de crise peut s’asseoir sur son lit, avoir les yeux ouverts, mais qui pourtant, reste plongée dans un sommeil profond. Elle peut également crier de frayeur ou pleurer dans son sommeil sans se réveiller. L’absence de souvenir demeure également une différence majeure qui distingue un cauchemar d’une crise d’angoisse nocturne. Si pendant un cauchemar on a tendance à se souvenir de ce qui nous a effrayés, dans le cas d’une terreur nocturne, l’absence de souvenir s’installe.

 

Les causes des terreurs nocturnes chez l’adulte

Chez les enfants, les terreurs nocturnes surviennent suite au stress. Quelquefois, il s’agit tout simplement d’hérédité. Chez les adultes, le cas est différent. Dans la plupart des cas, ces troubles du sommeil surviennent suite à une privation de sommeil, d’une activité physique intensive et une consommation excessive d’excitants avant le coucher. En ce qui concerne les conséquences de ces crises, il n’est pas rare de voir des personnes se blesser sans qu’elles en aient conscience. Pour l’entourage, les crises répétées peuvent être gênantes et perturber leur nuit. Voilà la raison pour laquelle il est impératif d’avoir recours à un traitement.

Comment soigner une crise nocturne ?

La meilleure façon de traiter une terreur nocturne reste sans doute la consultation d’un psychologue. Ce spécialiste trouvera certainement l’origine de votre stress et vous aidera à le surmonter. Pour favoriser votre paix intérieure, il faudra aussi faire en sorte que votre environnement aspire à un état d’esprit zen. Pour cela, allumez des bougies parfumées, décorez votre chambre, installez des plantes d’intérieur et surtout, optez pour un pyjama en coton confortable. Il est tout aussi possible d’avoir recours à des traitements médicamenteux tels que le rivotril pour vous aider à mieux dormir. 

 

 

Laisser un commentaire

0 COMMENTAIRES